revv-valence

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Bienvenue sur le site de REVV


Strasbourg, une ville exemplaire !

La ville peut-elle être vraiment conçue en faveur du vélo, et de sa cohabitation avec les voitures, et les piétons ???

Cohabitation_velos-pietons

Oui, certains l’ont déjà prouvé… à l’instar de Strasbourg, belle ville alsacienne.

Un encouragement pour enfourcher sa bicyclette la peur en moins.. !

Les rues, les voies cyclables, les trottoirs, ont clairement chacun leur place, leur propre signalement, feux rouges et panneaux indicateurs. Les vélos ont leurs parkings, jouxtant parfois ceux des voitures, et de nombreux ateliers de réparation à leur disposition. Le respect pour les uns et pour les autres y est visible, naturel, et profitable à tous.

Souhaitons que beaucoup d’autres villes adoptent ce mode de vie qui règne au sein de cette ville, exemplaire en la matière.

Lire la suite...
 

Reportage sur quelques incivilités en octobre 2017

Notre reporter, spécialiste des incivilités, a établi un petit topo relatif aux stationnements sur l’avenue de la Libération et l’avenue de Marseille (Valence) durant le mois d'octobre 2017.

Il s’agit d’incivilités, de courte durée la plupart du temps, relevées sur les horaires aux alentours de 7h45 et de 17h15, en semaine.

Vous pouvez lire le reportage, plein d'humour, ICI

avMarseilleEt toutes les incivilités repportées par nos adhérents sont à retouver ici

 

Proposition pour améliorer la sécurité des piétons

Une proposition intéressante pour améliorer la sécurité des piétons, émanant de Jacques Robin, ancien ingénieur et actuellement expert au CNSR (Conseil National de la Sécurité Routière). Il plaide pour une bande d'arrêt (style bande "stop") 5 mètres avant les passages piétons, en cohérence avec l'interdiction pour les aménageurs de mettre des stationnements sur 5 mètres au amont de ces passages, instaurée récemment dans le cadre du PAMA (Plan d'Action pour les Mobilitées Actives). Un exemple de plus du retard de la France par rapport à ses voisins en matière de sécurité routière. Le document pointe le manque de curiosité de nos aménageurs qui ne vont pas spontanément voir ce qui marche chez nos voisins.
 

3ème CLAP aux vélos

Vendredi 9 juin 2017 entre 7h et 8h30, REVV organisait son troisième CLAP au vélo devant la gare de Valence ville pour féliciter et encourager les cyclistes.CLAP-3-1

Beaucoup de cyclistes sont passés devant la gare ou à proximité. Souvent pressés pour aller attraper leur train, mais toujours souriant sous les applaudissements de la dizaine de REVVeurs présents.

Les cyclistes qui avaient le temps, étaient invités à prendre le petit-déjeuner : café et viennoiserie, et à échanger avec les REVVeurs sur leur déplacements à vélo.

Vous en saurez plus dans le prochain REVVeries, Monique prépare un article consacré à cette action.

Lire la suite...
 

Lettre ouverte au Ministère de l'Écologie

Le Ministère de l'Environnement, qui abrite en son sein une coordination dédiée aux modes actifs, risque de ne plus subventionner les associations d’usagers (FUB, AF3V, Heureux Cyclage), de collectivités (Départements & Régions Cyclables) et de professionnels (France Vélo Tourisme) qui assurent un important relais des politiques cyclables nationales sur l’ensemble du territoire français.

Ces désengagements du Ministère de l’Environnement menacent la politique vélo nationale !

Au regard de cette situation préoccupante, la FUB, l’AF3V, l’Heureux Cyclage, les Départements & Régions Cyclables et France Vélo Tourisme adressent une lettre ouverte à la Ministre de l'Environnement, de l’Energie et de la Mer et à la Coordinatrice Interministérielle pour le développement de la marche et de l'usage du vélo pour résoudre cet imbroglio avant la fin de l’année 2016 et pour éviter un coup fatal à la mise en œuvre d'une véritable politique vélo en France.

Veuillez trouver plus d’informations dans la lettre ouverte, co-signée des présidentes et présidents des cinq associations.

Lire la lettre

 


Page 3 sur 4